Eve Périsset : “Ce n’est pas dans ma nature de baisser les bras”

    Eve Perisset

    Dans Onze Mondial, Eve Périsset raconte comment elle a acquiert son caractère de guerrière grâce notamment aux blessures. « J’ai connu beaucoup de blessures. Du coup, ça m’a permis de grandir très tôt. J’ai eu les croisés à 14 ans. J’ai pu prendre conscience de tout ce qu’il y a à côté du foot : nutrition, soin et sommeil. Plus jeune, on pense que ce n’est pas important. Mais quand on se blesse gravement, il peut y avoir des raisons nutritionnelles ou de santé. Donc j’ai pu apprendre tôt comment je pouvais prendre soin de mon corps. Dès que j’avais des limites, je faisais en sorte de ne pas les dépasser pour éviter les blessures […] Ce n’est pas dans ma nature de baisser les bras […] J’ai fait beaucoup de sacrifices pour en arriver là et je ne voulais pas abandonner si tôt. Il n’a jamais été question de baisser les bras ».

    L’interview en intégralité ICI