Et si un nouvel investisseur arrivait aux Girondins de Bordeaux ?

    drapeaux

    Comme évoqué il y a déjà quelques semaines, et rappelé ce soir par Julien Bée (voir en bas de brève), il existe actuellement des pourparlers pour qu’un nouvel investisseur entre dans le capital. Une information que nous sommes en mesure de vous confirmer. Selon le journaliste GoldFM, cet actionnaire viendrait en position minoritaire. Girondins4Ever n’est actuellement, à cet instant T, pas en mesure de vous parler de l’avancée de ces négociations, et si elles aboutiront.

    Evidemment, cela pourrait aller de pair avec les derniers mouvements au club. Le terme utilisé par la presse, à savoir “faire le ménage”, serait plutôt bien adapté. Selon certains échos, Frédéric Longuépée aurait été missionné par King Street de “nettoyer” le club. Après les départs successifs d’Eduardo Macia, Nicolas Calo ou encore d’Antony Thiodet, sans oublier Souleymane Cissé, le club perd les derniers Mohicans de l’ère GACP, mais également ceux qui ont créé la polémique vis-à-vis du FCGB et des supporters. Histoire de faire place nette ?

    D’autres échos nous ont rapporté qu’après cette mission, Frédéric Longuépée pourrait laisser sa place. Mais nous ne sommes absolument pas en mesure de confirmer cette information.

    En revanche, si un nouvel actionnaire arrive, il n’est évidemment pas écarté, bien que minoritaire, qu’il prenne une grande part des décisions au niveau du sportif et de la gérance, comme ce fut le cas avec le porteur de projet qu’était GACP. Il est bien évident que King Street n’a, depuis le début, aucune accointance avec le football.