Paul Bernardoni : “S’ils ont investi ce prix sur moi, c’est qu’ils estiment que je le mérite”

    Paul Bernardoni

    Dans L’Equipe et L’Est Eclair, Paul Bernardoni de son transfert au SCO d’Angers, en provenance des Girondins de Bordeaux, ainsi surtout de la somme déboursée parle club angevin pour le faire venir.

    “La qualité des infrastructures a achevé de me convaincre : on peut travailler dans de très bonnes conditions. Que le SCO a déboursé 7 millions d’euros ? Non, ça ne me met pas de pression. S’ils ont investi ce prix sur moi, c’est qu’ils estiment que je le mérite. C’est flatteur et ça me motive encore plus. Ça montre que le club compte réellement sur moi. À moi de leur rendre la pareille […] C’est pas moi qui ai obligé les dirigeants à mettre ce prix-là. Ils montrent qu’ils ont confiance en moi, qu’ils me voulaient. C’est pour ça que je suis venu. Ils ont tout fait pour me séduire. Je suis là pour rapporter des points, donner le meilleur. Je suis motivé, c’est une nouvelle aventure. Je suis en pleine progression, je suis en train de grandir, le SCO aussi. On s’est trouvé”.