Pierre Hurmic : “J’essaie de joindre King Street, à qui j’ai écrit une lettre assez développée, j’essaie de joindre téléphoniquement Monsieur Ehrmann “

    Pierre Hurmic

    Pierre Hurmic, pour Sud Ouest, a de nouveau donné son avis sur la situation des Girondins de Bordeaux, et sur ses démarches auprès de King Street.

    « Je considère que la façon dont gère Monsieur Longuépée les Girondins de Bordeaux, n’est pas satisfaisante. Je considère aussi que le maire de Bordeaux a son mot à dire. J’ai été très surpris d’être immédiatement taxé d’ingérence parce que je me suis exprimé sur les Girondins, ce à quoi j’ai répondu. Il faudra vous habituer à mon ingérence. Je considère que le maire de Bordeaux a son mot à dire. J’essaie de joindre King Street, à qui j’ai écrit une lettre assez développée, j’essaie de joindre téléphoniquement Monsieur Ehrmann , j’aimerais l’avoir avant le passage devant la DNCG. Je considère que tous les bordelais ont le droit d’être informés de ce qui se passe à l’intérieur du club. Il faut savoir la pérennité de l’investissement de King Street, pour le club des Girondins ».