Frédéric Longuépée met 10 salariés à la porte, mais le sous-traitant d’Adidas fait preuve de plus de classe

    Adidas

    Il y a quelques heures, nous vous annoncions le départ de la responsable du merchandising, Caroline Lamotte, après 13 années au club. Mais Caroline n’est pas la seule à quitter les Girondins, puisque cela concerne, selon nos informations, 10 personnes. 10 personnes qui ont à minima 5 ans d’ancienneté dans l’entreprise Girondins de Bordeaux, certaines ont même jusqu’à 14 et 15 ans. Cela fait maintenant 1 an environ que ces personnes vivent avec “une épée au-dessus de la tête”. Dès son arrivée à la présidence, Frédéric Longuépée, a fait le choix de faire sous-traiter certaines choses au club, dont le merchandising. Dès la signature du contrat avec Adidas, ces salariés ont donc été mis au courant qu’ils ne seraient pas conservés par le club. Ils ont donc eu une petite année de sursis car le contrat était forcément toujours en cours avec Puma, jusqu’à il y a quelques jours. Comme vous le savez, Adidas, dans son contrat, a repris la gestion et l’organisation des boutiques du club. Sauf que ce n’est bien sûr pas le métier premier d’Adidas, qui a choisi de sous-traiter cette gérance des boutiques à la société Full Ace, une entreprise à la solide réputation dans le merchandising. Et contrairement aux Girondins, c’est Full Ace qui a fait preuve d’une grande classe vis-à-vis des salariés qui étaient en postes. L’entreprise a été à l’écoute, et a rencontré individuellement chacune des 10 personnes afin de mieux les connaître, afin de connaître le fonctionnement actuel… Et a fait le choix de garder toutes ces personnes, à contrario du club, qui n’avait à un aucun moment négocié le maintient de ses salariés historiques à la signature du contrat avec Adidas. Une nouvelle belle preuve de la gestion de Frédéric Longuépée