Jean-Pierre Papin : “Il faut s’habituer à gagner. Quand on joue dans les grandes équipes, quoiqu’il arrive on ramasse des titres et il faut en profiter. Il faut essayer de vivre le jour le plus parfait possible”

    Jean-Pierre Papin

    Dans Sud Ouest, l’ancien attaquant des Girondins de Bordeaux, Jean-Pierre Papin, a parlé de sa mentalité, celle qu’il faut avoir pour gagner des trophées. “Il faut s’habituer à gagner. Quand on joue dans les grandes équipes, quoiqu’il arrive on ramasse des titres et il faut en profiter. Il faut essayer de vivre le jour le plus parfait possible. De temps en temps, ce n’est pas simple car dans les grands clubs, il y a beaucoup d’exigence. Mais ce milieu du football devient tellement exigent que finalement ce n’est pas trop un problème”.

    Dans sa longue et belle carrière, a t-il des regrets sur certaines années en Ligue des Champions (91, 93,…) ? “Le grand regret, ça a été Bari car là, on la méritait vraiment. On a joué tous les matches d’un certaine manière sauf la finale qui bizarrement on a joué en dessous de notre valeur. Et on a perdu aux tirs-aux-buts. C’est la grosse frustration. Après le reste, ce sont des choix qui sont fait. C’est la vie […] En 93, je suis de l’autre côté. Qu’est-ce que je peux y faire ? En même temps, je suis content pour eux. Moi, c’était la deuxième que je perdais. ca commençait à faire beaucoup. C’était beaucoup de frustration par rapport à ça mais je me suis dit que ce n’était pas grave et qu’on gagnera l’année prochaine. Ce qui a été le cas avec Milan avant de partir à Munich”.

    Retranscription Girondins4Ever