Jean-Louis Gasset bosse déjà sur son staff, mais Paulo Sousa n’a toujours pas démissionné

    Frédéric Longuépée et Paulo Sousa

    A l’instant, l’Equipe fait un point sur la situation concernant le poste d’entraîneur des Girondins de Bordeaux. Le problème continue, Paulo Sousa souhaite partir, mais n’a toujours pas donné sa démission et donc “la partie de poker menteur se poursuit sans que l’on sache à quel moment interviendra le dénouement”. Selon le quotidien sportif, “ce ne sera pas avant jeudi et le passage redouté devant DNCG”. C’est en tout cas que le message qu’aurait transmis la direction bordelaise à Jean-Louis Gasset, qui serait toujours le grand favori. L’ancien adjoint de Laurent Blanc “planche sur la composition de son staff” et “outre Ghislain Printant, pressenti pour occuper le rôle d’adjoint, Éric Blondel, ancien team manager des Verts, pourrait également être de la partie”. L’article confirme malgré tout que Bordeaux continue d’étudier les pistes Rémi Garde, Bernard Blaquart, Luka Elsner et Gabriel Heinze. D’ailleurs pour ce dernier, “les dirigeants bordelais auraient également un faible”. Oui mais voilà, Paulo Sousa n’est pas encore parti. Si il continue d’assurer en privé “qu’il ne veut pas en faire une question d’argent”, l’entraîneur portugais ne serait finalement pas contre rester au club en cas de départ de Frédéric Longuépée. De son côté le club attend toujours une lettre de démission, pour ne pas avoir des indemnités à lui verser. Ce nouveau sketch va durer jusqu’à quand ? A suivre…