Julien Bée : “C’est un maillot qui balaye de la main l’histoire du club. On se fout totalement de nous, des supporters, de l’histoire”

    EcqI3pMWsAACE4T1

    Julien Bée, en plus de son coup de gueule sur le logo, a réagi évidemment sur le maillot sorti ce week-end, qui serait le maillot extérieur des Girondins de Bordeaux pour la saison 2020-2021.

    « Et puis il y a ce problème avec les supporters, ça n’a peut plus durer. Vous devez trouver absolument des solutions. Je pense que malheureusement, la solution la plus juste, ce serait une démission, que vous quittiez ce club, que King Street réagisse aux appels des Ultras, du nouveau maire Pierre Hurmic. Si on se demande pourquoi moi, en tant que journaliste et suiveur du club, je me permets de dire de telles choses, c’est car j’ai acquis cette légitimité grâce à toutes les recherches que j’ai faites sur l’histoire du club. Et surtout, je pense que cette légitimité vient du fait qu’avant d’être journaliste j’étais supporter, j’étais dans le stade… J’avais un besoin de m’exprimer aujourd’hui et de dire les choses. Vous êtes totalement à l’envers. Et là, la cerise sur le gâteau, en plus du logo et du conflit avec les supporters, ce sont les maillots qui ont fuité… S’ils ont cette apparence-là, le maillot extérieur notamment est complètement un maillot qui balaye de la main l’histoire du club. Certains jeunes supporters le trouvent très beau parce qu’il ressemble aux maillots du Réal Madrid, de certaines grandes équipes… Très bien, sauf que ce n’est pas le club qu’on aime. Le maillot extérieur doit avoir les identités fortes, le marin, le blanc, le scapulaire si possible. Dans les années 80, même s’il n’y avait pas de scapulaire sur le maillot – bien que le col était très dessiné scapulaire tout de même – Claude Bez avait toute légitimité, il était le bordelais par excellence. Il avait toute légitimité à retoucher ce maillot. Quand je vois le maillot extérieur – si c’est bien celui-là – je me dis qu’on se fout totalement de nous, des supporters, de l’histoire du club. On la balaye d’un revers de la main parce que ça ne nous intéresse pas, parce que ça ne fait pas gagner de l’argent. Mais c’est là où vous vous trompez ! C’est en capitalisant sur l’histoire, le passé de ce club, que vous garderez l’esprit familial, ce qui fait aussi l’intensité de ce club, c’est-à-dire le marine, le blanc, le scapulaire. Je ne veux pas tomber dans le ‘réac’, il faut moderniser le logo, il faut peut-être aussi de temps en temps moderniser les maillots, mais s’il vous plait gardez-nous les marqueurs forts de ce club ! Quand vous dites que vous voulez le faire connaitre à l’international, je suis sûr que si vous montrez un maillot des Girondins avec le scapulaire blanc, on les reconnait ! ».

    #NousLesGirondins – Ne tuez pas notre club ! JB

    Voici mon coup de gueule !Voici ma lettre vidéo à KingSteet et Monsieur Longuépée ! Ne tuez pas notre club ! #Girondins #NousLesGirondins Merci de vos partages

    Publiée par Julien BÉE sur Lundi 13 juillet 2020