Christophe Dugarry : “Ma vie, c’était d’être footballeur. Les médias, c’est très bien, je suis ravi de l’avoir fait mais ce n’était pas un rêve de gosse”

    dugarry

    Pour Télé Loisirs, Christophe Dugarry, a fait le bilan de sa vie d’animateur chez RMC. Il ne regrette rien de cette deuxième vie, loin des terrains, mais assure être passé à autre chose.

    “Ça a été compliqué. Cela n’avait rien à voir avec ce que j’avais pu faire précédemment. Je ne vais pas dire qu’il y a plus de pression mais c’est beaucoup plus d’investissement personnel et mental parce que pendant deux heures, tu as une émission qui est à toi et qui porte ton nom à un créneau horaire important pour le groupe. […] Ma vie, c’était d’être footballeur. Les médias, c’est très bien, je suis ravi de l’avoir fait mais ce n’était pas un rêve de gosse. Je savais que ça n’allait pas transformer ma vie. Je faisais ça parce que ça me plaisait et ça me permettait de rester dans le milieu que j’aime. Aujourd’hui, j’ai fait le tour. […] Je suis passé à autre chose. Je ne suis pas dans ces sentiments là. C’était une expérience, il y a eu des bonnes choses, des choses moins bien. J’ai rencontré des gens sympas, d’autres moins. J’ai 48 ans, plein d’autres moments à vivre et découvrir. Les médias n’ont pas été quelque chose de suffisamment fort pour que je les regrette. Mais je souhaite bonne chance à Jean-Louis (Tourre) et Mohamed (Bouhafsi) pour Top of the foot qui arrivera sur ce créneau à la rentrée”.