Christophe Dugarry : “Les médias ne me passionnent pas et je n’ai eu aucun plaisir à me regarder à la télé ou à m’écouter”

    Christophe Dugarry

    Christophe Dugarry a avoué ne jamais avoir “pris son pied” au cours de son aventure dans les médias. “Jamais. Cela m’a donné une belle reconversion et j’ai pu garder un pied dans le milieu que j’aime, mais seul le foot m’a fait kiffer. Les médias ne me passionnent pas et je n’ai eu aucun plaisir à me regarder à la télé ou à m’écouter”. Cependant, il garde en mémoire un moment qui l’a marqué au cours de cette période. “Avec Zizou, à Madrid, pour RMC. Je savais qu’il avait beaucoup de choses à dire et j’espérais qu’en lui proposant une discussion de copains je montrerai autre chose que son image de garçon très réservé. Je disais tout le temps : “Il a beaucoup de choses à dire sur le football, il ne l’exprime simplement pas toujours comme il le voudrait parfois.” Aujourd’hui, cela marche pour lui dans un vestiaire, c’en est la meilleure preuve. Je me faisais une mission de montrer ce Zidane, il avait tellement de choses intéressantes à dire”.