Jérôme Rothen : “Tu n’es pas obligé d’être supporter du club pour avoir ces postes-là. Je dissocie vraiment les personnes du terrain, et les personnes recrutées qui font du business”

    Frédéric Longuepee 3

    Jérôme Rothen, consultant chez RMC, estime que ce n’est pas une obligation pour les dirigeants d’être supporters du club dans lequel ils sont, mais c’est important pour les joueurs au sein d’un club

    Tu n’es pas obligé d’être supporter du club pour avoir ces postes-là. Je dissocie vraiment les personnes du terrain, et les personnes recrutées qui font du business. Ça ne va pas avec ce que je pense du foot, mais un joueur qui a marqué l’histoire d’un club, et qui finit dans un club rival, ça m’a toujours dérangé. Après, les postes administratifs, non, il ne faut pas déconner. Par exemple, moi, je n’aurais jamais pu jouer à l’OM, pourtant eux, ils voulaient… Parles-en à Alain Giresse quand il est revenu de Bordeaux à Marseille… Les rivalités, elles font aussi le football français […] Les supporters s’identifient à leur club au travers de joueurs qui transpirent pour leur club. C’est pour ça que pour moi, les hommes de terrain, c’est important qu’ils aient un attachement particulier à leur club.

    RMC

    Retranscription Girondins4Ever