Alain Giresse : “Vous ne parlez pas à un joueur de Bordeaux, mais des Girondins. Je suis un Girondin”

    Alain Giresse

    Alain Giresse a commenté la changement de logo effectué par la direction des Girondins de Bordeaux alors que beaucoup étaient hostile à ce changement.

    « Le logo a été changé pour mettre en avant non plus Girondins, mais Bordeaux. Aujourd’hui, vous ne parlez pas à un joueur de Bordeaux, mais des Girondins. Je suis un Girondin. Ce qui est regrettable dans cette situation c’est que quand je vois la présentation du logo et l’argumentation qui en est faite, c’est que le Président annonce qu’il a rencontré des supporters, plein de personnes, et des anciens joueurs. Nous avions été reçus pour créer un collectif d’ambassadeurs des Girondins. On n’a jamais eu le moindre mot comme quoi dans le futur le logo serait changé. Pas un mot sur le changement de logo. C’est assez curieux, d’autant que c’est pour avancer Bordeaux, dans une stratégie pour éventuellement s’ancrer dans la région ? Mais les Girondins, ils sont ancrés dans la région parce que le nom Girondins existe, par ses couleurs. Mais c’est aussi apparemment pour éventuellement s’ouvrir sur les autres marchés […] Oui la direction a voulu réunir des anciens joueurs. Quand vous êtes ambassadeur, vous êtes représentants et vous allez dans le sens du club. La démarche était louable. Mais on ne peut pas annoncer qu’on en a parlé aux anciens, ou alors peut-être que je n’ai pas fait assez de matches pour avoir cette étiquette d’ancien joueur… Excusez-moi de le prendre avec un peu d’humour. Mais c’est pareil pour les autres. On ne va pas à l’encontre de ce qui se fait, il y a des repreneurs, on sait bien que les Girondins ne pouvaient pas rester entre les mêmes mains. On comprend. Mais vous ne pouvez pas utiliser un club et ce qu’il représente, et tout d’un coup modifier des symboles qui sont la référence même, qui sont des symboles qu’on a défendus et que nous défendrons toujours, comme les couleurs et l’appellation. Qu’est-ce que ça va apporter en Chine Bordeaux ? Vous allez vendre le club si vous avez des titres, si vous avez des joueurs représentatifs. Là vous allez créer du business pour le club. Ce n’est pas parce que vous mettez Bordeaux en avant que vous allez avoir plein de choses qui vont arriver, des annonceurs… ».

    RMC

    Retranscription Girondins4Ever