En plus de “l’affaire du bus”, Paulo Sousa n’aurait pas eu l’autorisation d’amener son chef cuistot en stage à Dinard

    79626936-1813063248818994-911159178494476288-n

    Encore et toujours des révélations surprenantes… En plus de la récente “affaire du bus” pour le stage à Dinard, Paulo Sousa n’aurait pas eu le droit d’amener son chef cuistot, toujours dans le but de faire des économies selon Manu Lonjon.

    Je vais expliquer le fonctionnement qu’il y a. Hier, si vous vous souvenez, j’avais dit qu’il n’avait pas démissionné, qu’on allait en parler. J’ai eu les infos un peu plus tard sur Sousa. C’est pour ça que je les ai tweeter. J’ai tweeté deux ou trois trucs. Et donc je vais vous donner la primeur ce soir de ce que je sais […] Avant-hier, Paulo Sousa a discuté avec quelques cadres du groupe pour leur annoncer son intention de quitter les Girondins. C’est une information qui a été reprise hier. Moi ce que je peux dire, c’est qu’il n’a pas du tout démissionné. Il veut quitter Bordeaux, ça c’est vrai, parce qu’il en a marre. Quand on lui a présenté le projet, on lui a dit ‘tu vas avoir beaucoup de latitudes sur le recrutement’, d’où son contrat, ‘et on va faire venir des jeunes, nous on croit en toi, on va te donner un salaire très confortable et tu vas avoir beaucoup de latitudes’. Et on lui a dit ‘l’idée est simple, 85% de l’argent qu’on récupérera sur les ventes seront réinvestis dans des transferts et 15% seront coffrés’. Sauf que très vite, il s’est rendu compte que c’est plutôt l’inverse qu’il se passait et qu’encore les 15% c’était dans le meilleur des cas. C’est ce qui a posé un vrai problème pour lui. Après ça a commencé à chauffer aussi l’année dernière quand Longuépée s’est permis de reprendre une interview qu’il avait donné à Sud-Ouest. Ca ne lui a pas plu, pas du tout. Ces derniers temps, quand il a demandé des joueurs, il n’y avait pas de moyens. Pour le stage de préparation pour aller à Dinard, on lui dit qu’il ne pourra pas prendre l’avion, on lui dit qu’il n’aura probablement pas son chef cuistot pour des raisons économiques. On lui dit qu’il va y aller en bus, et je caricature, mais qu’ils mangeront à la caféteria parce qu’il n’y a pas de moyens. Mais Bordeaux a dépensé plus de 2 millions dans le rebranding, pour le nouvel écusson des Girondins qui en plus déplaît à tout le monde et fragilise encore plus le board d’un point de vue populaire et d’un point de vue financier. Là, il en a eu marre.

    Twitch

    Retranscription Girondins4Ever