Christophe Dugarry : “Qui va prendre les choses en main, parler aux joueurs ? Ils n’ont aucun amour pour le club, ne sont pas identifiés club, n’ont rien à voir avec le scapulaire”

    Paulo Sousa et Frédéric Longuépée
    (Photo by NICOLAS TUCAT / AFP)

    Christophe Dugarry a expliqué son désarroi vis-à-vis de ce qui se passe aux Girondins de Bordeaux, avec le dernier événement en date : la volonté de départ de Paulo Sousa.

    « Ce n’est tellement pas étonnant… Quand tu vois tout ce qui se passe encore. Evidemment que tout ne peut pas se dire à la radio, mais tu n’imagines même pas ce qui se passe dans ce club. C’est au-delà de tout. Je ne pensais pas que les choses pouvaient se passer un jour comme ça, déjà dans une entreprise classique, mais ensuite dans un club de football. C’est surréaliste ce qui est en train de se passer. Pour que le maire demande ouvertement la tête du Président, c’est du jamais vu. Je te promets que c’est très grave ce qui se passe dans ce club. Tu vas voir, il va y avoir une réaction des joueurs dans pas longtemps, parce que je crois savoir que ça se passait plutôt bien entre les joueurs et l’entraineur. Il va y avoir une réaction très rapidement des joueurs qui sont verts de rage aussi. Qui va prendre les choses en main, parler aux joueurs ? Ca ne sera pas Macia, Longuépée, Thiodet… Enfin si, ça sera un de ceux-là, mais avec quel pouvoir ? C’est des gens qu’on n’a pas envie d’entendre, d’écouter, qui ne sont même pas concernés, qui n’ont aucun amour pour le club, qui ne sont pas identifiés club, qui n’ont rien à voir avec le scapulaire. Ils vont te parler de quoi ? De plaisir, d’amour du maillot, dire aux joueurs qu’il va falloir se défoncer pour le club ? Eux, ils font tout contre le club déjà… Tu as un problème très profond dans ce club ».

    RMC

    Retranscription Girondins4Ever