Christophe Dugarry : “On respecte King Street. C’est lui et Thiodet qu’on ne respecte pas”

    Frédéric Longuépée et Antony Thiodet

    Christophe Dugarry a réagi aux propos de Frédéric Longuépée sur le respect à avoir pour le propriétaire des Girondins de Bordeaux, King Street, qui est toujours présent malgré la période de crise après le coronavirus. “On respecte King Street. C’est lui et Thiodet qu’on ne respecte pas. Ca n’a rien à voir. King Street on les respecte. Merci d’être là et merci de faire ce qu’ils font et il faudra qu’ils le fassent devant la DNCG. Le dépôt de bilan ne m’inquiète pas pour de suite. Le dépôt de bilan, il m’inquiète à moyen terme. Les dirigeants de King Street croient encore qu’ils peuvent gagner de l’argent et faire des affaires dans le club. Quand ils vont se rendre compte que les choses partent de tellement loin, que le déficit est tellement important, que la valeur des joueurs est tellement minime, que les problèmes sont tellement importants avec les salariés, avec les supporters, avec les partenaires, que ça ne pourra pas se redresser. Ce n’est pas possible. Il y a trop choses qui ne vont pas dans le club pour espérer un redressement. Il faudrait pour cela que King Street comble le trou et remette 100 M€ pour espérer repartir de plus belle, en restructurant le club. Il y a un très gros travail de fond à faire. Ca, je ne vois pas comment ça peut se faire avec les gens en place”.

    RMC

    Retranscription Girondins4Ever