Pierre Hurmic : “Je ne vais pas le traiter avec arrogance. Le maire sera plus mesuré que le candidat mais il sera assez ferme. Je veux voir M. Longuépée et discuter”

    Frédéric Longuépée

    Pour 20 minutes, Pierre Hurmic est revenu sur l’ingérence dont il aurait fait preuve selon les syndicats des clubs de Ligue 1, lors de ses propos demandant la démission du PDG des Girondins de Bordeaux, Frédéric Longuépée.

    “Il faudra qu’ils s’habituent. L’ingérence financière de la mairie, ils aiment bien. L’ingérence politique, ils supportent moins. Je n’étais pas maire, mais le maire va prendre le temps de discuter avec King Street et M. Longuépée, c’est évident. Je ne vais pas le traiter avec arrogance. Le maire sera plus mesuré que le candidat mais il sera assez ferme. Je veux voir M. Longuépée et discuter. Je me ferai ma religion. Le maire de Bordeaux a son mot à dire. Je ne vois pas un actionnaire se mettre à dos les supporteurs et le maire de la ville. Je peux mettre de l’eau dans mon vin, mais lui devra en faire autant”.