Jérôme Rothen : “Qu’il soit investi, je comprends, Le Haillan appartient à la ville, mais à l’arrivée, réciproquement, le football a aussi beaucoup apporté à la ville”

    Pierre Hurmic

    Jérôme Rothen s’est exprimé sur le discours du nouveau maire de Bordeaux, Pierre Hurmic, par rapport à Frédéric Longuépée. « J’étais le premier à dire que de toute façon il fallait changer de Président. Et je pense toujours ça. Il n’y a pas que Monsieur Longuépée, il y a plein de choses à changer à Bordeaux parce qu’ils vont droit dans le mur dans tous les cas. Ma réflexion n’est pas là-dessus, c’est sur ce que dit le maire. Qu’il soit investi, je comprends, Le Haillan appartient à la ville, mais à l’arrivée, réciproquement, le football a aussi beaucoup apporté à la ville. Ca a toujours été un échange historiquement ».

    RMC

    Retranscription Girondins4Ever