Pierre Hurmic : “J’ai vu la lettre de Christophe Dugarry. Je me suis trouvé énormément de proximité avec ses vérités, ce cri du cœur”

    Christophe Dugarry

    Pierre Hurmic, à la question de savoir ce qu’il pouvait faire concrètement pour les Girondins de Bordeaux, une entreprise privée, lui qui sera maire de Bordeaux officiellement vendredi.

    « Sur le plan juridique, pas grand-chose. Mais sur le plan de la discussion, je pense que beaucoup d’acteurs du monde footballistique et les supporters, sont actuellement assez effrayés par des dérives du foot-business. Le modèle économique du foot-business est en train de se casser la figure. Au moment où King Street a racheté M6, il y a eu des déclarations par Jean-Michel Aulas, qui disait qu’un fonds d’investissement cherchait à tout prix à rentabiliser, sous 4 ou 5 ans, un investissement, et que ça ne pouvait pas fonctionner.  Le monde du foot a besoin de stabilité. J’ai vu aussi la lettre de Christophe Dugarry dans Sud Ouest. Je me suis trouvé énormément de proximité avec ses vérités, ce cri du cœur. Quand il dit que les Girondins de Bordeaux se meurent, il sait de quoi il parle. Un stade aux ¾ vide, pour lequel j’étais contre… Quand j’ai vu ça dans son cri du cœur… ».

    RMC

    Retranscription Girondins4Ever