Laurent Perpigna : “Un club obligé d’acheter des ‘like’ sur Facebook pour donner l’illusion que son nouveau logo plait…”

    bandicam 2020-06-27 18-14-39-947

    En plus de Florian Brunet que nous avons publié maintenant il y a plusieurs minutes sur notre site, nous vous proposons maintenant la réaction de l’autre leader des Ultramarines : Laurent Perpigna. Ce dernier dénonce notamment que “le club a été obligé d’acheter des «like» sur Facebook pour donner l’illusion que son nouveau logo plait”. Il en donne aussi la preuve ci-dessous.