Tony Vairelles : “Cette histoire m’a probablement empêché de devenir entraîneur des attaquants à Bordeaux quand Willy Sagnol était le coach”

    Tony Vairelles

    Dans Le Parisien, Tony Vairelles estime que son image de personne qui a eu des ennuis avec la justice pourrait lui avoir porté préjudice à plusieurs reprises et notamment concernant la recherche d’un diffuseur dans son projet de Star Academy. “Pour le grand public, l’étiquette archifausse de « Vairelles bourré en boîte de nuit et qui sort les armes à feu » est oubliée. Les gens ont compris qu’il y a eu un mauvais buzz et que le dossier me concernant était bidon. Après, cette histoire m’a probablement empêché de devenir entraîneur des attaquants à Bordeaux quand Willy Sagnol était le coach. Cette affaire a fait peur aux dirigeants du club. Depuis huit ans, ce truc pollue ma vie. Et si je dois être franc, je crois que sans cela, l’émission aurait eu de grandes chances d’exister déjà. Il y a deux ans, un diffuseur m’avait dit oui. Et le projet était lancé. J’avais trouvé un club qui accepterait de faire signer pro le vainqueur de l’émission. Ce club, je n’ai pas le droit de le nommer mais j’y ai déjà joué. Mais malheureusement, cela ne s’est pas fait avec le diffuseur. Donc, tout est reparti de zéro”.