Gernot Rohr : “Il prenait un gardien de but, c’était à l’époque Gaëtan Huard et il a répété des coups francs, avec son pied droit, sans arrêt”

    Zinedine Zidane
    Photo Icon Sport

    Zinedine Zidane est arrivé aux Girondins de Bordeaux en 1992, en provenance de l’AS Cannes. Gernot Rohr, alors entraineur du FCGB, a décelé chez lui immédiatement un talent exceptionnel.

    “On a vu tout de suite sa technique, son adresse avec le ballon. On a vu aussi son mental qui était celui d’un jeune joueur ambitieux qui voulait faire sa place. Il avait à l’époque 20 ans. On l’a vu arriver avec toutes ses qualités et on a vu tout de suite que c’était un joueur d’avenir. Il a été un des meilleurs de l’équipe. On avait une équipe très jeune. Il y avait de jeunes joueurs comme Christophe Dugarry, Bixente Lizarazu. On avait une équipe jeune, conquérante et ce jeune Zizou, comme on l’appelait, était très prometteur, dès son arrivée […] Il avait cette facilité technique, qui n’est pas seulement innée. Ce talent pour le football qu’il avait, c’est aussi le fruit du travail. Il a eu une formation en tant que jeune joueur stagiaire, comme aspirant à Cannes où il a déjà acquis les bases. A 15 ans, il était déjà en centre de formation. Ensuite, à force de travailler, il a pu parfaire sa technique avec une grande vitesse d’exécution, il allait très vite avec le ballon. Et il avait aussi cette spécialité de coup de pied arrêté, qu’il avait aussi travaillée dans les entraînements, après les séances collectives. Il gardait le ballon pour pouvoir s’entraîner tout seul. Il prenait un gardien de but, c’était à l’époque Gaëtan Huard et il a répété des coups francs, avec son pied droit, sans arrêt. C’est donc aussi le fruit du travail”.

    RTL

    Retranscription Girondins4Ever