Mehdi Aït Ahmed : “Naoufel Khacef, aujourd’hui, est une victime. Ils s’en servent de bouclier humain”

    khacef
    Photo Girondins.com

    Mehdi Aït Ahmed est intervenu dans la presse algérienne au sujet de Naoufel Khacef, expliquant que l’actuel latéral des Girondins de Bordeaux a servi de “bouclier humain” à certaines personnes.

    « A la base, ce n’était pas prévu qu’il joue en National 3. Ils ont fait ça pour faire son arrivée de manière plus discrète, mais à la base, ça devait être un joueur de Ligue 1. C’était hors de question qu’il mette un pied en National 3. Naoufel a quasiment 100 matches en pro, c’est un international espoir algérien. Si vous avez bien vu depuis le début de l’histoire, je n’ai jamais tapé sur Naoufel. Je préfère régler les problèmes avec les vrais coupables. Naoufel, aujourd’hui, c’est une victime. Ils s’en servent de bouclier humain car ils sont en train de jouer leurs dernières cartes. Les dirigeants de Bordeaux savent que c’est chaud pour eux. Souleymane Cissé a démissionné, Antony Thiodet va démissionner, il y a des informations qui vont bientôt sortir et ça va être très compliqué pour Edouardo Macia de rester en poste, alors ils sont en train de jouer leurs dernières cartes. Et là, ils envoient Naoufel au casse-pipe. Ils l’ont mis en première ligne pour mentir publiquement sur un journal national. Cela montre qu’ils n’ont aucune considération pour Naoufel. Pour eux, Naoufel, c’est un produit financier, il leur a servi de bouclier humain, et c’est absolument scandaleux car aujourd’hui Naoufel est exposé à la justice à cause de ces personnes ».

    L’agent FFF souhaite cependant que Naoufel signe définitivement en Gironde au terme de son prêt car s’il lui a fait confiance, s’il a souhaité le faire venir en France, c’est qu’il est persuadé de son talent footballistique. Ce qui aurait dû être depuis le départ la seule et uniquement chose à mettre en avant.

    « Aujourd’hui, on ne sait même pas qui seront les dirigeants des Girondins dans deux semaines. La situation devient intenable, les politiques s’en mêlent, le maire de Bordeaux est scandalisé. J’espère que Naoufel va rester à Bordeaux parce que c’est un joueur qui a de grandes qualités. Il peut s’imposer en Ligue 1 et pour l’intérêt supérieur du football algérien, j’espère qu’il va rester. C’est important que les joueurs algériens puissent se développer au plus haut niveau possible. J’espère qu’il va rester, et que d’autres joueurs vont venir en France. A la base, mon but, en venant en Algérie, c’était de montrer qu’il y a des bons joueurs dans ce pays, et pas seulement au Paradou. Les joueurs du Paradou deviennent connus en France, mais j’ai envie de leur montrer qu’il y a également d’autres bons joueurs dans d’autres clubs. Il y a des bons joueurs en Algérie. Mais il faut aussi des dirigeants algériens qui pensent à l’intérêt de leurs clubs ».

    Radio Algérie Chaine 3

    Retranscription Girondins4Ever