Charles Dayot (maire) : “J’ai eu Gaëtan Laborde, via des proches, pour lui signifier de vite s’en aller, pour arrêter l’hémorragie. Ça s’est dissipé, mais le mal était fait”

    Gaetan Laborde

    Avant hier, Sud Ouest révélait que Gaëtan Laborde et Loïs Diony, deux anciens des Girondins de Bordeaux, avait participé à un “match sauvage” à Mont-de-Marsan il y a quelques jours, en plein confinement. Le maire de la ville, Charles Dayot, a aujourd’hui réagi dans L’Equipe.

    « J’ai eu Gaëtan Laborde, via des proches, pour lui signifier de vite s’en aller, pour arrêter l’hémorragie. Ça s’est dissipé, mais le mal était fait. Il s’est excusé auprès de moi par SMS ensuite. C’est un garçon charmant mais il n’a pas maîtrisé, il a été dépassé par cette initiative malheureuse. Lui a présenté publiquement des excuses (sur Instagram). Quant à Diony, je n’ai pas eu de nouvelles et je ne le connais pas […] L’évacuation du terrain ? Ça a été un peu long, un de nos agents a été chahuté verbalement. Ça nous a mis dans l’embarras : il faut mobiliser du personnel, des forces de police, dans un contexte un peu délicat ».