Tony Vairelles : “La plus belle des fiertés c’est tous les messages que je reçois de tous les gens… Je les remercie, un footballeur n’est rien sans ses supporters”

    Tony Vairelles

    Tony Vairelles, l’ancien attaquant des Girondins de Bordeaux, est fier de sa carrière. Mais plus que ça, il est surtout heureux d’avoir connu, et de connaitre encore aujourd’hui, une excellente relation avec les supporters des clubs par où il est passé.

    « Je pars du principe que j’ai toujours tout donné. Je ne voulais rien regretter. Je me suis mis dans les meilleures conditions pour ne rien avoir à regretter. Il n’y a aucun endroit où je suis allé, où je n’ai pas fait tout ce qu’il fallait, tout ce qui était en mon pouvoir. Même si aujourd’hui avec le recul je sais que j’aurais pu encore faire mieux dans certains clubs, mais au moins j’ai donné tout ce que j’avais dans le cœur et dans les tripes, dans le but de donner le meilleur de moi-même. Donc je n’ai pas de regrets. On est toujours fier de revoir certaines images. J’ai une certaine fierté de moi-même, mais la plus belle des fiertés c’est tous les messages que je reçois de tous les gens… Je les remercie, et ce n’est pas de la fausse modestie de dire qu’un footballeur n’est rien sans ses supporters. J’avais cette alchimie avec eux. Je ne me suis jamais pris pour une star, mais on est populaire, et quand tu vois un gamin qui te regarde avec les yeux pétillants pour te demander un autographe… On a la chance d’avoir le peuple qui nous admire, qui nous acclame, et c’est pour ça qu’on doit leur rendre. Et le minimum pour leur rendre, c’est de donner tout ce qu’on a dans le ventre. Et ça, j’ai essayé de le faire en tout cas ».

    Damien Miglietta