Gaëtan Laborde (et Loïs Diony) a participé à un tournoi de foot ‘sauvage’ : “Je n’ai pas donné l’exemple, je vous présente mes plus plates excuses”

    Gaetan Laborde

    Alors que les rassemblements supérieurs à 10 personnes et les sports collectifs sont encore interdits, les deux anciens attaquants bordelais Gaëtan Laborde et Loïs Diony ont participé à un tournoi de foot sauvage. Ce tournoi s’est déroulé dans les Landes à Mont-de-Marsan, ville d’origine des deux attaquants. Ils étaient tous les deux revenus dans leur région natale pendant le confinement. La police nationale est intervenue pour faire cesser le rassemblement mais n’a pas dressé de contraventions. Des investigations sont toujours en cours comme l’avance Sud Ouest.

    L’ancien attaquant des Girondins a tenu à se justifier il y a quelques instants sur les réseaux sociaux.

    “Bonsoir. Les médias ont déclaré que j’avais participé il y a quelques jours à une partie de “football sauvage” à Mont de Marsan en compagnie de Lois Diony. Je le confirme. Je tiens malgré tout à préciser qu’à l’origine nous ne devions être que quelques amoureux du football à vouloir se dégourdir les jambes après ces longues semaines sans ballon. L’amour du football a été plus fort. Lorsque j’ai constaté que de nombreuses personnes nous ont rejoint sur le terrain et alors que la police s’est présentée, j’ai aussitôt pris conscience que ce n’était pas la meilleure idée. C’est la raison pour laquelle, j’ai aussitôt quitté les lieux alors que le match a continué. A l’avenir je veillerai à ne plus participer à ce type de manifestation et je reste bien conscient que je n’ai pas donné l’exemple. J’assume l’entière responsabilité de mes actes. Je vous présente mes plus plates excuses”.

    View this post on Instagram

    Bonsoir. Les médias ont déclaré que j'avais participé il y a quelques jours à une partie de "football sauvage" à Mont de Marsan en compagnie de Lois Diony. Je le confirme. Je tiens malgré tout à préciser qu'à l'origine nous ne devions être que quelques amoureux du football à vouloir se dégourdir les jambes après ces longues semaines sans ballon. L'amour du football a été plus fort. Lorsque j'ai constaté que de nombreuses personnes nous ont rejoint sur le terrain et alors que la police s'est présentée, j'ai aussitôt pris conscience que ce n'était pas la meilleure idée. C'est la raison pour laquelle, j'ai aussitôt quitté les lieux alors que le match a continué. A l'avenir je veillerai à ne plus participer à ce type de manifestation et je reste bien conscient que je n'ai pas donné l'exemple. J’assume l’entière responsabilité de mes actes. Je vous présentes mes plus plates excuses. Mr Gaëtan LABORDE.

    A post shared by Gaetan Laborde (@labordegaetan) on