Alexandre Roux (Indians) : “Au TFC, si les actionnaires délèguent aux dirigeants, ça peut se passer mieux. À Bordeaux, c’est un fonds d’investissement qui n’avait aucune expérience dans le sportif”

    Toulouse

    Alexandre Roux, capo des Indians depuis quatre saisons, a été questionné par LesViolets sur ce qui se passe aux Girondins de Bordeaux, avec en toile de fonds le probable changement de propriétaire : un fonds d’investissement américain comme au FCGB.

    “C’est allé assez loin à Bordeaux avec les Ultramarines, qui s’entendaient en plus très bien avec la direction précédente. Mais au TFC, si les actionnaires délèguent aux dirigeants, ça peut se passer mieux. À Bordeaux, c’est un fonds d’investissement qui n’avait aucune expérience dans le sportif. Dans notre cas, ils ont quand même déjà investi dans le sport, même si c’était aux Etats-Unis, où les choses sont assez différentes. Donc ça laisse espérer quelque chose de plus sérieux que King Street”.