Jean-Pierre Bade : “Il y a une faute commise sur moi avant le but victorieux de Giresse, l’arbitre de touche avait levé le drapeau”

    Jean-Pierre BADE –
    Photo Icon Sport

    Jean-Pierre Bade, passé par les Girondins de Bordeaux de 1990 à 1992, est revenu sur le meilleur souvenir de sa carrière. “La première finale de coupe de France en 1986, c’était extraordinaire, je n’avais jamais vécu un tel moment. La semaine avant et même le retour, battus, à Marseille, ça reste gravé en moi, malgré les regrets de la finale. Il y a une faute commise sur moi avant le but victorieux de Giresse, l’arbitre de touche avait levé le drapeau. Nous avions fait un bon match, Diallo aurait pu marquer plusieurs buts, alors que nous n’étions pas favoris”.

    La Provence