Rolland Courbis : “Des conneries, on en fait tous, d’accord… Mais au moins, reconnais-les !”

    edouard philippe

    Rolland Courbis, qui a toujours clamé que le Premier Ministre avait pris la décision trop tôt de décréter que les saisons de football étaient terminées, a bien sûr réagi aux propos de celui-ci hier, lors de la présentation de la deuxième phase du déconfinement.

    « C’est un ‘moiniversaire’, le 28 avril, l’arrêt du championnat… La première erreur vient de là. Ce qui m’énerve en plus… J’ai eu un rire nerveux quand j’ai lu sur la première page ‘arrêter le championnat était une décision sage’ (Didier Deschamps, ndlr)… Mais notre Premier Ministre que j’ai écouté, le voir mal à l’aise… Si on me demande si c’est lui qui c’est lui qui a décidé de l’arrêt du championnat, je te dis non. Il s’est renseigné, il a discuté avec Didier Deschamps et Noël Le Graët, qui lui ont fait prendre cette décision. Mais après, des conneries, on en fait tous, d’accord… Mais au moins, reconnais-les ! Si j’ai bien compris, la franchise, c’est donc de dire franchement un mensonge… Il a dû lui prendre la température, et au lieu de lui dire ‘attendons de voir ce qui va se passer’… Ça n’a rien à voir avec mes origines marseillaises mais je vois Raoult, il y a un mois de ça, et ça m’a aussi quand même donné l’idée d’attendre, il disait que peut-être qu’à la fin du mois de mai, ce virus allait partir… Dans ce cas, attendons ! Il n’y a aucune crise d’impatience ! Je pense que la patience n’a jamais été un défaut, pour attendre fin mai ! ».

    RMC

    Retranscription Girondins4Ever