Alain Giresse : “Le point de non-retour, comment s’en extirper ? Ça me paraît délicat”

    supporters longuepée thiodet king street ultras, ultramarines
    (Photo by Dave Winter/Icon Sport)

    Alain Giresse revient sur le conflit entre la direction du FCGB et les Ultramarines. L’ancien attaquant bordelais prône la réconciliation entre les deux camps pour que “les Girondins fonctionnent”.

    “Le point d’accroche précis, je ne le maîtrise pas totalement. Je sais très bien ce que représente le Virage Sud, j’ai des contacts avec des gens, que je connais depuis longtemps. On sait ce que ça représente pour un club. Après, comment ça s’est mal passé, je ne sais pas et c’est toujours regrettable. On voit ce que ça peut amener et ce que ça amène ce Virage Sud. C’est un label, une reconnaissance qui est importante. Le point de non-retour, comment s’en extirper ? Ça me paraît délicat […] On m’a posé la question déjà sur ce que peut représenter un public, on ne se rend pas compte. C’est maintenant qu’on se rend compte ce que peut apporter un public dans un match, ce qu’il donne. De la même façon, on se rend compte que voir un match à la télé et voir un match au stade, ce n’est pas la même chose. Quand on est dans un stade, on vit, on a des sensations, des émotions et tout ça, on le vit parce qu’il y a un public. Il faut le préserver et trouver les moyens. Bien sûr qu’ils peuvent réagir par rapport à des situations ou des résultats qu’ils n’approuvent pas. Mais, il ne peut pas y avoir la guerre entre un virage important et un club. C’est dommageable. Au final, il y a un élément que j’ai du mal à éliminer, c’est que tout le monde a envie que les Girondins fonctionnent. Au fond d’eux-mêmes, tout le monde est orienté vers le même objectif. Donc à partir de ce moment-là, ce n’est pas comme si on était d’un côté des gens qui veulent des défaites et d’un autre côté, des gens qui veulent des victoires. A partir du moment où il y a une cause commune, il faut arriver à trouver un moyen pour que ça fonctionne de pair”.

    GoldFM

    Retranscription Girondins4Ever