Rolland Courbis : “Quand on voit ce qui s’est passé aux Girondins de Bordeaux de M6 et De Tavernost, pfff…”

    grosa tavernost
    Photo Abaca

    Rolland Courbis a expliqué à La Dépêche du Midi, au sujet du probable rachat du TFC par un fonds d’investissement américain, qu’il était difficile savoir si le choix avait été bon, car l’on se rend compte après coup, comme aux Girondins de Bordeaux, que finalement il y avait peut-être mieux à faire…

     « Un garçon comme Sadran est un Président sérieux, très compétent dans les affaires. D’un côté, il a dû étudier le dossier de reprise à fond, d’un autre côté lui-même n’a pas réussi. C’est un constat, plutôt inquiétant. Surtout… Quand on voit ce qui s’est passé aux Girondins de Bordeaux de M6 et De Tavernost, pfff… C’est comme Margarita Louis-Dreyfus qui vend l’OM en 2016 : elle avait le choix entre deux-trois solutions, elle a essayé de faire au mieux pas seulement pour elle mais aussi pour son club. Après, comme sur le terrain, tu ne peux jamais savoir ce qui se passe avec ton remplaçant […] Il s’agit d’abord de bien s’entourer, et gageons-le, qu’ils soient inspirés pour placer les personnes aux postes importants et indispensables de l’organigramme ».