Pierre Hurmic : “Je le soupçonne vraiment de vouloir laisser pourrir la situation en disant que c’est King Street qui n’est pas disponible. Mais je maintiendrai la pression”

    Nicolas Florian

    Pierre Hurmic, au sujet des propos de Nicolas Florian qui souhaite rencontrer le propriétaire des Girondins de Bordeaux, King Street, ne se montre pas optimiste pensant que l’actuel maire de Bordeaux va jouer la montre. Pierre Hurmic lui a proposé récemment de l’accompagner à ce rendez-vous.

    « Je pense que le maire va essayer de gagner du temps et que la rencontre n’aura pas lieu avant les élections municipales. Je pense que le maire de Bordeaux est rentré très tardivement dans le débat. Il y a eu l’appel de Bixente Lizarazu, et il a vu l’ampleur du débat sur Twitter. Je crois qu’il a compris qu’électoralement, il avait tout intérêt à poser un acte, et le seul acte qu’il a posé c’est de vouloir rencontrer les représentants de King Street, sans donner de délais. Quand je lui ai dit que je souhaitais l’accompagner, je lui ai dit qu’il fallait le faire très vite, il ne faut pas laisser pourrir la situation. Je vais le relancer si nous n’avons pas de date dans les jours qui viennent. Je le soupçonne vraiment de vouloir laisser pourrir la situation en disant que c’est King Street qui n’est pas disponible. Mais je maintiendrai la pression ».

    Le Talk

    Retranscription Girondins4Ever