Elie Baup : “Peut-être qu’il aurait fallu attendre un peu, et avoir une harmonisation au niveau de l’UEFA. Mais il n’y a rien de réglé, il suffit qu’il y ait quelques cas dans des clubs… On va voir si ça va au bout”

    Elie Baup

    Elie Baup a donné de ses nouvelles. L’ancien entraîneur des Girondins de Bordeaux raconte son confinement, et donne également son point de vue sur la reprise du foot en Allemagne alors que la France a décrété la fin de la saison

    « Je fais partie des privilégiés parce que j’étais dans de grands espaces, dans une ferme. J’ai vaqué à des occupations terriennes, du bois de chauffage, du jardinage, des choses de privilégiés, par rapport à tous ceux qui ont été confinés dans des espaces réduits. On est restés solidaires de tout ce qui se passe, et on continue à être sérieux parce que ce n’est pas fini à mes yeux […] Est-ce qu’on n’a pas arrêté un peu trop tôt ? Il y a un décalage entre les avant-matches, les après-matches, et ce qui se passe sur le terrain. Quand vous voyez toutes les mesures sanitaires qui sont prises dans l’avant match, les distances, le nettoyage des ballons, les masques, les gants, le huis clos et tout ça, vous avez vu que quand le match commence on reprend les habitudes du football, avec une proximité du partenaire, de l’adversaire, etc. La distanciation, on ne peut pas dire qu’elle soit respectée. Ça parait un peu bizarre mais ça a repris du côté de l’Allemagne, et ça reprendra surement dans d’autres championnats. Après, la France, elle a pris une position par rapport au côté sanitaire. C’est une décision prise, on ne peut pas revenir en arrière. Peut-être qu’il aurait fallu attendre un peu, et avoir une harmonisation au niveau de l’UEFA par rapport à cette situation. Mais elle n’a pas lieu […] Il n’y a rien de réglé, il suffit qu’il y ait quelques cas dans des clubs… On va voir si ça va au bout. Même si ça déroule en Allemagne, on n’est pas sûrs non plus que ça finisse. Il reste des interrogations. Le huis clos, il n’y aura pas le choix, mais ce n’est pas la panacée par rapport au jeu quoi ».

    Sud Radio

    Retranscription Girondins4Ever