Philippe Fargeon : “Il a déclaré des choses et il dit qu’il y a la possibilité qu’il y ait des gens qui regrettent de ne pas avoir un poste aux Girondins… qu’il donne des noms”

    Frédéric Longuépée

    Avant son interview dans L’Equipe, Frédéric Longuépée a adressé une note interne – qui a rapidement fuité sur les réseaux sociaux – dans laquelle il expliqué que tout le mal actuel des Girondins de Bordeaux était orchestré par les Ultramarines, et “de pseudos amis du club, probablement déçus de n’y jouer aucun rôle”. Philippe Fargeon a réagi à cette phrase notamment.

    “Je prends acte de ce qu’il vient de dire et j’aimerais qu’il approfondisse. Il a déclaré des choses et il dit qu’il y a la possibilité qu’il y ait des gens qui regrettent de ne pas avoir un poste aux Girondins… qu’il donne des noms. Et qu’il se justifie car c’est facile de balancer ça comme ça. C’est pour ça qu’il faut faire très attention. Il a peut-être des noms, des preuves. Je continue en affirmant qu’il faut qu’il y ait une commission qui se crée parce que ce sont des paroles en l’air, là. Quand on veut noyer son chien, on dit qu’il a la rage. Peut-être que c’est la vérité, qu’il y a des gens qui ont des intérêts personnels, pour que ça ne se passe pas bien aux Girondins, c’est possible aussi. Mais la vérité n’éclatera que si on peut avoir tous ces éléments”.

    Retrouvez l’intégralité de l’interview de Philippe Fargeon ICI, sur Girondins4Ever