Lassina Diabaté : « C’est un ensemble de choses aujourd’hui qui fait que jouer et faire ce métier est quelque chose d’exceptionnel »

Lassina DIABATE

( Photo by Alain Gadoffre / Onze / Icon Sport )

L’ancien joueur des Girondins de Bordeaux, Lassina Diabaté, est revenu sur ses souvenirs marquants avec le club bordelais au cours de sa carrière, mis à part le titre de 1999.

« Je dirais que j’ai eu d’autres souvenirs comme en Coupe d’Europe face au Rapid de Vienne où j’ai marqué deux buts. Les matches les plus aboutis étaient, pour le premier, le match contre Marseille à domicile où on gagne 4-1. Ce match-là, pour nous, c’était la fête, la joie, la communion avec nos supporters. Je le répète, le football ne se joue pas que pour soi, il se joue aussi pour les gens qui viennent nous voir, c’est très important. Cela nous permet de nous dépasser et d’aller au-delà de nous. Quand tu joues au football, on a des parents, des frères, des sœurs, et un boucher qui le matin lorsque la veille on a fait un bon match, peut être très content de la victoire ! Il y a un tout, c’est un ensemble de choses aujourd’hui qui fait que jouer et faire ce métier est quelque chose d’exceptionnel [….] Il y a aussi ce but face à Lyon, qui nous permet de nous relancer pour le dernier match. Un match nul ou une défaite aurait vraiment compromis le titre. Mais c’est un ensemble de tout. C’est une bonne équipe, un bon gardien, de bons défenseurs, de bons milieux et attaquants… Cette saison-là, on avait vraiment une vraie cohésion au sein du groupe, à la fois sur et en dehors du terrain. Une vraie cohésion, avec les personnes qui préparaient les maillots dans le vestiaire, on participait à leurs anniversaires… Ils faisaient partie de la vie de groupe du vestiaire ».

France Bleu Gironde

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des