Bruno Fievet : « Aujourd’hui, j’ai du mal à imaginer que les Girondins valent 100 millions d’euros »

Bruno Fievet

Bruno Fievet qui souhaite par son projet racheter les Girondins de Bordeaux s’est exprimé pour Sud Ouest sur la somme qu’il a réuni à ce jour. « Entre 60 et 80 millions d’euros. Après, c’est compliqué car ce sont des promesses. On n’a pas de doutes que d’autres arriveront quand cela va se concrétiser. Il est difficile d’aller à la pêche aux millions sans horizon de temps ». Le candidat au rachat des Girondins estime que le club bordelais ne vaut plus autant qu’à l’époque et qu’il aura plus de fonds que les Américains lorsqu’ils se sont positionnés pour racheter le club. « Quand Joe DaGrosa s’est positionné, il avait à peine 5 millions d’euros. On est bien au-dessus et, aujourd’hui, j’ai du mal à imaginer que les Girondins valent 100 millions d’euros. Le prix d’un club, c’est le triptyque stade, centre d’entraînement et actif joueurs. Bordeaux n’est propriétaire d’aucun des deux premiers et a vendu une bonne partie du troisième ».

Sud Ouest

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des