Eduardo Macia : « J’aurais pu faire un peu mieux, anticiper un peu plus. Je n’aime pas tellement les prêts, pour un problème de mentalité »

Eduardo Macia et Paulo Sousa

Après de précédents propos sur la non-venue de Mehdi Taremi ou encore d’un attaquant aux Girondins de Bordeaux lors du dernier mercato d’hiver, Eduardo Macia a expliqué qu’il avait également pensé à se faire prêter un joueur, pour finalement renoncer. Il en explique les raisons.

« J’ai essayé de le faire venir mais finalement c’était aussi un des joueurs les plus importants de Rio Ave. J’ai attendu deux-trois jours pour qu’ils lui trouvent un remplaçant, ça n’a pas été le cas. J’ai aussi cherché des opportunités auprès d’autres joueurs, mais je me suis dit que d’amener un joueur dans l’équipe, qui ne nous permette pas de nous améliorer, ça ne nous servait pas à grand-chose. J’aurais pu faire un peu mieux, anticiper un peu plus. Je travaillais aussi sur des prêts mais en fin de compte, je pense que ce n’était pas une aussi bonne idée de ça. Je préfère penser à des joueurs qui viennent réellement, qui s’engagent, à qui on peut réellement donner des responsabilités. On l’a déjà vu avec d’autres joueurs précédemment, souvent, on des prêts, il y a un problème de mentalité. Donc je préfère avoir un footballeur engagé, qui est prêt à s’investir. Je n’aime pas tellement les prêts, j’aurais pu mieux faire ».

ARL

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des