La masse salariale des dernières arrivées aux Girondins version GACP et aussi King Street va peser sur un déficit qui devrait atteindre 30M€ en fin de saison

girondins bordeaux logo

Selon l’Equipe, le déficit des Girondins de Bordeaux devrait atteindre 30M€ à la fin de la saison, alors que King Street s’était engagé auprès de la DNCG à « nettoyer » les dettes, malgré la vente d’Aurélien Tchouaméni cet hiver à Monaco. La masse salariale jouerait également un grand rôle dans ce déficit comme l’a évoqué une source proche du club. « Ces 11 M€ en plus correspondent aux salaires plus élevés versés aux recrues, aux bonus mais aussi au salaire du coach et de son staff ». En effet, Paulo Sousa premier maillon de l’équipe professionnel toucherait 280 000€ par mois, ce qui fait de lui l’entraineur le mieux payé aux Girondins. Concernant les joueurs recrutés depuis cet été et cet hiver, Laurent Koscielny toucherait lui 240 000€ par mois, joueur le mieux payé de l’effectif, Rémi Oudin passe lui de 30 000€ à 110 000€. Une opération très couteuse en plus des 10M€ pour le transfert. Du côté de la direction, Frédéric Longuépée touche lui 42 000€ quand son prédécesseur touchait 25 000€. Un delta de 17 000€ par mois qui gonfle encore plus cette masse salariale ! Eduardo Macia et Souleymane Cissé dont les postes ont été créés cet été sont rémunérés à hauteur de 45 000€ et 10 000€ par mois. Pas besoin d’avoir fait de grandes études en mathématiques pour comprendre que cette masse salariale pèse et continuera de peser bien lourd sur le club bordelais.

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des