Frédéric Roux : « Ça manque d’enthousiasme, de dynamisme. C’est ce qui me choque un peu. J’ai l’impression que chez les joueurs, ça manque d’envie, c’est ce qui rejaillit »

Groupe

Frédéric Roux s’est exprimé sur les possibilités des Girondins de Bordeaux cette saison, mais également sur le football français qui a beaucoup évolué depuis son départ de France, lui qui est revenu depuis trois mois uniquement en Gironde.

« J’étais un peu surpris du niveau général de la Ligue 1… Dans les années 2000, j’ai connu un football différent. Aujourd’hui, j’ai du mal à me reconnaître dans ce football-là. Ça manque d’enthousiasme, de dynamisme. C’est ce qui me choque un peu. J’ai l’impression que chez les joueurs, ça manque d’envie, c’est ce qui rejaillit surtout. Après, je pense que les Girondins, juste avant cette mauvaise passe, ils étaient sur une très belle série. Ils n’ont pas battu de grosses cylindrées, mais ils étaient dans une très bonne dynamique. Le match au Vélodrome a mis fin à cette série. Depuis ce jour, ils ne font que s’enfoncer, s’enfoncer… Si on retrouve cette volonté, ce dynamisme, qui habitaient les joueurs juste avant cette mauvaise passe, je pense que les Girondins sont capables de s’installer dans le Top5 aisément. Mais encore faut-il soigner les maux et soigner la tête, avant de pouvoir rebondir. Ils ont un calendrier qui s’annonce un peu périlleux. Ce sont pour moi deux rencontres à forts enjeux […] L’Europe ? Tout est possible, on n’est qu’à la mi-saison, il reste encore beaucoup de rencontres, et beaucoup de points à prendre. Il faut juste maintenant, que les joueurs en prennent conscience, et qu’ils retrouvent cette confiance qui les habitait avant cette mauvaise passe. Il faut faire confiance au staff. Ce club mérite beaucoup mieux à l’heure actuelle ».

Le Point.G

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des