Eduardo Macia : « Les coaches identifient les joueurs qui ne sont pas nécessaires à l’effectif […] Mais ce n’est pas facile de quitter un club comme les Girondins »

Eduardo Macia et Paulo Sousa

Eduardo Macia, à la question de savoir s’il y aura des départs des Girondins de Bordeaux cet hiver, a expliquait qu’il travaillait sur les dossiers des joueurs qui n’avaient pas de temps de jeu.

« Cela fait partie des discussions qu’il y a avec les coaches, qui identifient les joueurs qui ne sont pas nécessaires à l’effectif et qui pourraient partir, s’ils voulaient. Ensuite, il s’agit de trouver des portes de sortie, des options, des nouveaux clubs pour ces joueurs. Un joueur sous contrat, c’est lui qui décide, s’il veut partir ou pas. Il y a certains joueurs qui ne jouent pas autant qu’ils devraient, qui pourraient trouver du temps de jeu ailleurs pour continuer leur carrière. Mais ce n’est pas facile de quitter un club comme les Girondins. Il faut comprendre, c’est un grand club, avec une bonne ambiance. Et cela fait partie du travail parfois de persuader les joueurs qu’ils peuvent avoir une carrière ailleurs, et leur trouver des solutions. Le bon exemple c’est Yassine et son transfert à Nîmes, c’est un joueur avec une bonne attitude, quelqu’un de positif, qui avait cette envie forte de progresser et de continuer à évoluer en tant que joueur. Il voulait jouer au football et Nîmes était la bonne solution. Cela fait partie du travail. Enfin, il y a le revers de la médaille où on doit refuser des offres pour des joueurs, parfois très importants, des cadres de l’effectif. Parce qu’on a besoin de ces joueurs, on croit en eux, pour continuer à progresser. Ce n’est pas toujours facile, il y a eu de grosses offres assez alléchantes, et ça peut être aussi très tentant pour les joueurs concernés. Pour ces raisons, ça a été un mercato chargé et difficile ».

ARL

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des