Alain Deveseleer : « Pour moi, il y a deux joueurs qui ont été ‘sous-estimés’ à Bordeaux : Emiliano Sala et Gaëtan Laborde. À chaque fois qu’on leur a demandé de s’engager, ils l’ont fait »

Gaetan Laborde et Emiliano Sala

Alain Deveseleer, l’ex-Directeur Général des Girondins de Bordeaux, s’est exprimé sur les prêts d’Emiliano Sala, ainsi que sur le fait qu’il n’ait pas vraiment eu sa chance en Gironde.

« Un attaquant, on peut lui parler de beaucoup de paramètres mais il n’est jugé que sur un : l’efficacité. Quand Emiliano est prêté à Orléans (2012-2013), on sait qu’on le met dans un club qui, à ce moment-là, possède un encadrement technique très intéressant. On est sûr qu’il va bien travailler et que le contexte lui sera très favorable. Dans la suite de cette belle saison, les Chamois Niortais (2013-2014) de Karim Fradin nous interrogent sur l’éventualité de le faire venir. C’est un club qui a toujours été proche géographiquement et affectivement des Girondins. Pour nous, c’était super opportunité de pouvoir le suivre dans ce championnat, dont la bonne moitié des formations ont des structures dignes de l’élite. Là encore, son niveau affiché a été une grande réussite […] Pourquoi ne pas lui avoir fait plus confiance ? Il lui a souvent été reproché de manquer de technique. Je regrette ça profondément. Les choix étaient pris de manière collégiale et ce sont les interlocuteurs sportifs qui ont eu le dernier mot. Mais pour moi, il y a deux joueurs qui ont été « sous-estimés » à Bordeaux : Emiliano Sala et Gaëtan Laborde. À chaque fois qu’on leur a demandé de s’engager, ils l’ont fait, même dans les clubs où ils ont été prêtés. On ne peut que regretter de ne pas avoir donné une vraie chance à un garçon comme Emiliano, qui avait incontestablement réussi partout où il était passé. Et ça, c’est un immense regret. Malgré ça, j’ai été heureux de le voir réussir à Nantes ».

FC Nantes

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des