David Vignes : « Je pense qu’avec un Aaron Boupendza un peu plus mature en termes d’état d’esprit et psychologiquement, on joue la montée cette année-là »

Aaron Boupendza

David Vignes, entraineur de Pau et d’Aaron Boupendza lors de la saison 2017-2018 lorsqu’il a été prêté par les Girondins, se souvient du passage de l’attaquant bordelais au sein du club palois.

« Ça avait été un prêt réussi pour lui parce qu’il avait été très efficace, et donc aussi pour nous. Mais c’est vrai que ça me laisse encore un goût amer, même si j’avais eu des relations tout à fait bonnes avec ce joueurs, pas toujours simples mais bonnes sur le fond. Je pense qu’avec un Aaron Boupendza un peu plus mature en termes d’état d’esprit et psychologiquement, on joue la montée cette année-là… Il y a des moments où j’ai dû sévir et donc de m’en passer, j’ai dû l’écarter du groupe pour des comportements inappropriés. Et forcément c’était quelque chose qui nous desservait. Même si on gagnait en unité collective, on perdait quand même une bonne dose de talent. Après, un suivi psychologique, je ne sais pas, mais ce qui est sûr c’est que j’avais contacté un préparateur mental pour l’aider à rester vraiment très concentré sur les objectifs, qui soient collectifs ou personnels, pour qu’il évite de s’évader un petit peu. C’était ce qui me semble le plus marquant chez lui, c’est qu’il avait du mal à rester très régulier dans la performance et être assez constant. En ce sens, un suivi aurait peut-être été nécessaire, et lui aurait peut-être apporté ce qui lui manque ».

ARL

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des