Johan Audel : « J’étais abattu. C’est un gars en or. J’aime bien parler de lui au présent car il est là, il veille sur nous »

tifo supporter Emiliano Sala

Johan Audel, lors de sa longue carrière de joueur professionnel, a croisé de nombreux anciens joueurs des Girondins de Bordeaux, dont par exemple Emiliano Sala. Le timing est tout trouvé pour parler de l’attaquant argentin, décédé il y a maintenant un an, et qui sera célébré à l’occasion de la rencontre de samedi.

« Franchement, c’était un coéquipier modèle, exemplaire. Humainement, c’était le coéquipier idéal. Il ne rechigne jamais, ne râle jamais, il est toujours là pour se battre pour vous. On avait juste à se regarder et on savait ce que l’on attendait l’un de l’autre. Dans la vie de tous les jours, c’est un super mec. J’ai commencé à sortir avec lui sur la fin de la saison, les six derniers mois, on se faisait des sorties, j’allais chez lui. On s’était vraiment lié d’amitié sur la fin. Et quand j’ai appris ce accident tragique, j’étais chez mon avocat et j’ai vu que j’avais 15 appels en absence, des messages, j’ai compris qu’il y avait quelque chose qui était en train de se passer. Quand j’ai lu le premier message qui disait « Tu as vu pour Sala ? », je pensais que son transfert était officialisé, que c’était fait. Mais en fait, en sortant de là, j’ai regardé les news et j’ai appris cette triste nouvelle. J’étais abattu. C’est un gars en or. J’aime bien parler de lui au présent car il est là, il veille sur nous ».

Retrouvez l’intégralité de l’interview de Johan Audel ICI, sur Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des