Florian Brunet : « Il y a toujours un projet industriel derrière un rachat. Mais si ces gens-là respectent l’Institution, le club qu’ils rachètent… »

Bruno Fievet

Florian Brunet, qui veut chasser King Street, n’est pas dupe : si un repreneur arrive, il aura forcément des envies, des besoins de développer certaines choses, afin d’être rentable. Mais s’il vient en respectant les Girondins de Bordeaux, l’Institution et ses supporters, peu importe ce qu’il développe derrière.

« Quelqu’un qui va mettre 100 millions d’euros sur la table, et qui aime le club, ça s’est vu nulle part. Même Dreyfus, je ne suis pas sûr qu’il était supporter de l’OM, avant de le racheter. Il est devenu supporter. Là, quelqu’un qui vient mettre 100 millions d’euros, il y a un projet industriel. M6, c’est là où on leur en veut, mais ils ont mis un pied dans le football grâce aux Girondins. Il y a un projet industriel, il y a toujours un projet industriel. Il y a une question d’image, une stratégie, un but. Et ce n’est pas condamnable quelque part, tant que c’est fait dans les règles. On ne peut pas reprocher à une entreprise de venir mettre 100M€, pour espérer gagner quelque chose de ça, au moins en termes d’image. Par contre, il faut que ces gens-là respectent l’Institution, le club qu’ils rachètent, et comprennent que le club n’est pas une société comme une autre. Et après, il faut mettre des personnes qui ont la culture club. Notre futur investisseur, les gens qui vont venir mettre de l’argent, n’oubliez jamais ça ! Stéphane Martin est un supporter des Girondins depuis sa tendre enfance, tu peux parler de toute l’histoire, des joueurs, il n’y a aucun souci. Demandez au Président de Marseille ou à Longuépée les équipes des années 80-90… […] Arrêtons de vendre nos clubs à n’importe qui. Commençons à comprendre que les fonds d’investissement vautours ça ne mène à rien, qu’il y a certains schémas qui sont très dangereux, et arrêtons de placer dans la gestion quotidienne du club des gens qui n’ont aucune culture. Tout ça, c’est dans l’intérêt du foot français ».

GA, via RIG

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des