Ulrich Ramé se souvient du 16ème de finale de Coupe de France perdu par les Girondins face à l’Aviron Bayonnais en 2004

Etirements Ulrich Ramé Bordeaux

Le gardien et capitaine de l’équipe bordelaise défaite face à Bayonne en 2004, Ulrich Ramé, se souvient de cette rencontre très particulière. « L’ambiance était moribonde. Il y a un sentiment de honte quand on n’arrive peu ou pas à mettre en danger une équipe inférieure sur le papier […] Les conditions étaient catastrophiques pour les deux équipes et on avait fait un non-match. Il y avait beaucoup de monde et plus le temps a passé, plus ça a poussé et ils ont pris le dessus psychologiquement. On avait eu beaucoup de mal à les mettre en danger. La proximité avait rendu l’atmosphère différente d’un autre match chez une équipe de division inférieure car il y a un environnement qui a un lien avec les Girondins ».

Sud Ouest

 

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des