Pierre Ménès : « Il y a trop de joueurs mièvres avec le ballon, comme Benito par exemple, très souvent seul côté gauche et qui ne fait pas grand-chose avec la balle »

Pierre Menes

Voici la réaction de Pierre Ménès, issue de son blog, après la défaite des Girondins de Bordeaux face à Strasbourg (0-1).

« Ce dimanche de clôture de la 18e journée est allé crescendo. On a commencé par un très mauvais match entre Bordeaux et Strasbourg. Laurey qui devait se passer de Simakan et Mothiba notamment, avait concocté une équipe calquée sur le dispositif des Girondins et cela a totalement perturbé cette équipe bordelaise qui, on le dit depuis plusieurs semaines, est très bien organisée mais manque cruellement d’inspiration. Il y a trop de joueurs mièvres avec le ballon, comme Benito par exemple, très souvent seul côté gauche et qui ne fait pas grand chose avec la balle. Les Alsaciens ont ouvert le score suite à un cafouillage dont Ajorque a profité. Derrière, Bordeaux a buté sur la défense du Racing, qui s’est finalement assez peu affolée, excepté sur la grosse occasion de Briand en fin de match sur laquelle l’attaquant girondin est surpris par le ballon. C’est une victoire assez méritée pour une équipe alsacienne qui ne s’est jamais retrouvée hors de position. Strasbourg jouait le maintien il y a trois semaines et se retrouve aujourd’hui à 2 points de Bordeaux. On le dit chaque semaine, mais ce championnat est complètement timbré ».

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des