Ludovic Martinez : « On ne veut pas s’immiscer dans la gestion du club mais on demande aux parties prenantes de réfléchir avant d’aller à la crise »

Nicolas Florian

Ludovic Martinez, le directeur de cabinet du maire, est revenu sur l’information L’Equipe, qui expliquait que la mairie de Bordeaux s’était interposée dans le conflit entre les Ultramarines et Frédéric Longuépée : « il fallait faire l’économie d’un conflit ». Si la mairie de Bordeaux n’a aucun pouvoir sur les Girondins de Bordeaux, il est evident que les deux entités ont plutôt intérêt à travailler ensemble pour le développement du club, plutôt que de se mettre des batons dans les roues. Des suites de l’entretien d’une heure avec les Ultramarines, ces derniers auraient obtenus que King Street et Frédéric Longuépée seraient reçus à la Mairie afin de clarifier les choses et leurs intentions sur l’avenir du club, comme l’a confié Ludovic Martinez. « On ne veut pas s’immiscer dans la gestion du club mais on demande aux parties prenantes de réfléchir avant d’aller à la crise. On ne veut désavouer personne, le souci du maire, c’est d’apaiser les choses ».

L’Equipe

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des