Léonard Specht : « Je suis parti d’une part parce qu’Alain Roche prenait ma place, et puis parce que j’avais une proposition assez intéressante de Strasbourg »

Alain Roche et Leonard Specht

Léonard Specht est revenu sur les raisons de son départ des Girondins de Bordeaux, en 1987.

« Bordeaux voulait me garder. Le Président Bez m’avait fait une proposition pour rester dans l’encadrement comme j’avais durant ma carrière préparé mes diplômes d’entraineur que j’avais. J’étais assez tenté et ma famille se plaisait beaucoup à Bordeaux et j’aurai aimé prolonger le bail mais le club de Strasbourg m’avait fait une proposition pour revenir jouer, et pour rentrer dans l’encadrement. Proposition très très intéressante que j’ai acceptée. C’est pour cela que je suis parti et aussi à Bordeaux, il y avait un certain Alain Roche, qui était assez brillant, un garçon qui avait beaucoup de qualités et qui commençait gentiment à me pousser vers la sortie. Il y a des moments dans la vie où il faut faire des choix. Donc je suis parti d’une part parce qu’il y avait un garçon qui était très bon, qui prenait ma place, et puis j’avais une proposition assez intéressante d’autre part de Strasbourg ».

ARL

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des