Christophe Dugarry : « Le petit Yacine Adli, c’est trop faible, il faut travailler, c’est très jeune. Appelle Pierrot Labat, mets-toi contre une barrière, et tape… »

Yacine Adli et Nicolas De Préville

Christophe Dugarry st revenu sur ce Marseille-Bordeaux, dénonçant la faiblesse technique des Girondins, tout en pointant deux joueurs bordelais.

« Le petit Yacine Adli, c’est trop faible, il faut travailler, c’est très jeune. Appelle Pierrot Labat, mets-toi contre une barrière, et tape, fais des contrôles orientés, il est la tête dans le guidon. De Préville c’est pareil, la tête dans le guidon. J’ai trouvé ça pauvre au milieu, dans la création, j’ai trouvé ça très pauvre […] Marseille, c’est peut-être révélateur du football que j’aime aujourd’hui, qui était peut-être différent de celui que j’aimais quand j’étais footballeur. Quand je vois le match de Paris avec ses individualités extraordinaires, et un OM qui n’a pas des lumières avec des joueurs que personne ne voulait plus… Paris, j’ai trouvé ça dégueulasse, et Marseille, une équipe beaucoup moins forte avec un collectif, une nouvelle fois… Tu as beau avoir des absents, quand le collectif est fort, quand il y a un vrai projet de jeu, quand chacun sait ce qu’il a à faire, tu constates que tu vois un match agréable. J’ai trouvé le match de Marseille très agréable […] A l’arrivée, une nouvelle fois, je le dis et le redis, c’est le collectif qui sublime les individualités, pas l’inverse. Quand le collectif est bien huilé, quand chacun sait ce qu’il a à faire, c’est là que les individualités sortent et ont le choix, la qualité technique pour faire la différence ».

RMC

Retranscription Girondins4Ever

1
Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
pierjandu33 Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
pierjandu33
Membre

Et toi Duga, que faisais tu à 20 ans ? Certainement pas mieux !