Benoit Costil : « On s’est fait un peu piéger par nos principes. Mais en même temps, j’aime bien, parce qu’au moins on a des principes de jeu ; nous, on en a »

Benoit Costil

Benoit Costil est revenu en détail sur la défaite des Girondins de Bordeaux à Marseille, avec la comparaison d’un journaliste vis-à-vis du match perdu à Lille.

« A Lille, je dirais qu’on n’a pas été bons du début à la fin, donc ce n’est pas exactement pareil. Là on fait vraiment une bonne première mi-temps, tactiquement tout est en place et respecté. Avec le ballon c’est intéressant, on arrive à faire des possessions dans leur camp. Dans le camp adverse, c’était bien. Bon, on peut peut-être éviter trois-quatre passes qui auraient pu nous mettre en danger, mais dans l’ensemble c’est hyper cohérent. Malheureusement, on s’est fait un peu piéger par nos principes. Mais en même temps, j’aime bien, parce qu’au moins on a des principes de jeu. Parfois, je vois des gens qui n’en ont pas, nous on en a. On a voulu jouer, on a cherché à jouer, on s’est fait piéger par tout ça, peut-être qu’on a pêché techniquement, dans la gestion des émotions, donc on leur a donné l’opportunité de revenir sans même qu’eux viennent la provoquer. Mais voilà, c’est comme ça, c’est une leçon à retenir. Mais de toute façon, on va cravacher toute la saison, chaque match est compliqué pour nous. On le savait avant, on le savait après Nîmes, on le sait encore aujourd’hui, et on le saura après. On sait que Strasbourg arrive, il va falloir batailler encore. On est déçus, mais ce sont des choses qui arrivent, c’est comme ça ».

ARL

Retranscription Girondins4Ever

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des