Pierre Ménès : « Une belle équipe girondine en première période, les joueurs de Sousa semblaient partis pour faire un joli coup »

Pierre Menes

Voici l’analyse de Pierre Ménès après ce OM-FCGB, sur son blog. « En soirée, on a eu droit à un Marseille-Bordeaux de bonne facture au Vélodrome. Avec une belle équipe girondine en première période, très bien organisée sur le plan défensif et qui a bien contenu l’attaque olympienne où l’absence de Benedetto s’est fait ressentir. On notait juste que Jovanovic était en grosse difficulté face à Payet. Adli a ouvert le score d’une très belle frappe sans contrôle à 25 mètres et à la mi-temps, les joueurs de Sousa semblaient partis pour faire un joli coup. Mais Marseille a vraiment un gros caractère cette saison. A la reprise, sans qu’il y ait de véritable changement tactique, l’OM a mis beaucoup plus d’intensité et imprimé un pressing haut très gênant pour les Bordelais. Amavi a rapidement égalisé sur un corner de Payet et les Girondins, mis sous pression, ont multiplié les erreurs de relance en s’obstinant à vouloir repartir de derrière en jeu court. Otavio a perdu un ballon que Sanson a transformé en but d’une frappe sèche puis l’excellent Rongier a chipé un ballon dans les pieds de Pablo avant de transmette à Radonjic qui a marqué malgré le retour de Tchouameni. C’est donc la 6e victoire consécutive des hommes de Villas-Boas, qui pourraient porter ce total à 8 unités avant la trêve, puisqu’ils vont successivement affronter le 18e (Metz) et le 19e (Nîmes) du classement ».

Réagissez à l'article ↓

Please Login to comment
  Subscribe  
Me notifier des